La sujet du moment c’est la rentrée ! Ici nous parlerons donc crèche…

Pourquoi la (micro) crèche ?

Sans m’attirer les foudres des assistantes maternelles qui pourraient lire mon article, nous avions tout les deux eu dans notre enfance de mauvaises expériences avec des nounous et nous avions donc décider d’étudier cette option après les autres à notre disposition. Attention, il y a de merveilleuses nounous, ma mamy (oui j’écris mamie avec un « y », cela me vient de ma maman qui a toujours trouvé cela plus jolie et moi aussi) a été nourrice et été merveilleuse dans son rôle. Mais il aussi vrai que en tant que maman, je n’avais pas particulièrement envie que une seule personne s’occupe de mon bébé… Surement peur d’avoir l’impression que cette personne prenne ma place… C’es peut être idiot mais c’est mon ressenti… Donc nous nous sommes tourné en premier vers la micro crèche juste a coté de de chez nous. Et la nous avons tout de suite su que c’était ici que l’on voulait que notre petit bébé passe ses journées (pour la petite histoire, nous avons pris rendez-vous la veille de ma première écho, mais il faut s’y prendre très tôt pour avoir des places !). Vous vous demandez peut être la différence qu’elle est la différence entre crèche et micro (on me pose la question dès que je parle de micro crèche), tout simplement le nombre d’enfants ! Ici maximum 11 enfants par jour (mais avec les horaires des parents rarement tous présents en même temps). Il y a 4 accompagnantes qui se relaient (je ne voudrais pas dire de bêtises sur le métier exacte de chacune mais elles sont toutes formidables) pour ce petit monde, elles sont donc vraiment présentes et s’adapte à chaque enfant…

Comment se sont passé les débuts ?

Lou est née le 15 février et j’ai repris le travail début juin (j’ai pris des congés à la suite de mon congés parental). Si vous nos suiviez déjà ce moment la vous devez vous souvenir que c’était ma rentrée pour moi aussi car j’ai changé d’agence pendant mon congés mat et j’arrive donc en tant que petite nouvelle. Bref, revenons à la crèche. Nous avons fait une appropriation sur plusieurs jours, petit à petit un peu plus longtemps, un incluant sommeil et repas. Tout s’est très bien passé dès le début. Lou voulait beaucoup être dans les bras mais n’a jamais pleuré lorsque je l’ai laissé le matin. Elle a tout de suite aimé aller la bas. Vous verriez les sourires qu’elle fait lorsque qu’elle voit rien que la porte d’entrée !

Qu’est ce que j’emmène la bas ?

D’abords ce que je laisse la bas. Une boite à musique, vous devez le savoir Lou adore la musique, et s’endors très facilement avec. Lou a toujours également un doudou spéciale crèche, une tétine avec attache tétine et un lange qui reste la bas (enfin je récupère le tout pour le laver le week-end). Au début j’avais laissé un biberon en grand format pour la lait et un petit format pour l’eau (toujours mes biberons Twistshake !) mais plus besoin de celui pour le lait puisque Lou mange « solide » le midi et au gouter. Je laisse également 2 tenues de rechange. Tout ces objets sont étiquettetés au nom de Lou grâce aux super étiquettes Ludilabel (vous allez voir dans cet article que cette marque nous est indispensable au quotidien !)

Que mange Lou la bas ?

Il faut savoir que j’emmène tout ce que mange Lou à la crèche et je l’avoue, je préfère cela, je sais ce que mange ma fille. Vous le savez je suis très attentive sur le sujet, un maximum de fait maison et si cela ne l’est pas du bio et surtout sans sucre (et sans sel bien sur). Je reviendrais sur le sujet dans un autre article… C’est un sujet qui me passionne ! Bref, revenons à nos moutons ! J’emmène donc le repas du midi et le gouter. Au début ce n’était que des biberons, j’avais laissé une boite de lait la bas, puis alternance lait et purée ou compote et maintenant plus de biberon de lait à la crèche (uniquement soir et matin). J’ai simplement laissé « au cas ou » une dose de lait mais comme Lou adore manger, pas sur que cela serve… Il y a toujours un repas et un gouter d’avance que je laisse la bas également pour prévenir toute éventualité (pour le salé, une gourde Good Gout). J’emmène la purée directement dans l’assiette Twistshake puisque celle ci à un couvercle qui ne laisse rien passer ! Celle ci à une étiquette Ludilabel effaçable afin que j’étire chaque jour le menu !

Et niveau planning ?

Le matin je lève Lou à 7h (surtout pas après sinon on ne rentre pas dans le timming), de suite biberon et câlin. Je m’installe sur le fauteuil dans sa chambre, Lou boit assez vite, on passe donc au change et ensuite go à la crèche (tout est déjà prêt de ses affaires (je met tout dans le sac à doudou Ludilabel) et des miennes dans l’entrée au moment ou je vais la réveillé). Ce qui nous fait une arriver la crèche à 7h30 (nous habitons tout prêt). C’est assez tôt mais cela me permet d’arriver tôt le soir forcement. Je suis en temps partiel depuis la reprise du travail, je ne travail pas le lundi et jusqu’au 9 mois de Lou, j’ai une heure de travail en moins par jour (mais la fin va vite arriver). Lou va donc à la crèche 4 jours par semaine, et je vais la chercher entre 15h30 et 16h30 selon les soirs (nous passerons ensuite à entre 15h30 et 17h15 enfin il faut que je réfléchisse encore comment je vais m’organiser car j’ai un compteur temps avec des horaires aménageables selon mes activités). Ah et depuis peu j’ai une journée de télétravail par jour, ce qui me permet de déposer Lou à 8h ce matin la.

Comment je sais que ma petite puce est bien la bas ?

Tout d’abors comme je l’ai dit au début de l’article Lou n’a jamais pleuré pour y aller. Bien au contraire elle est tout excité dès son arrivé ! Nous avons un site ou nous pouvons voir comment se sont déroulé les journées (changes, repas, activités, sommeil…). Elles sont vraiment attentive aux besoin de l’enfant et s’adapte un maximum. Comme moi elles endorment Lou avec un fond de musique. Il y a encore peu Lou voulait faire ses siestes dans son transat et non dans son lit, elles ont fait pareil la bas et petit à petit Lou a fais sa sieste dans sa chambre ici et la bas. Et quand j’entends qu’elles appellent Lou « leur rayon de soleil », je me dit qu’elle doit vraiment y être bien.

Pour conclure aucun regret sur notre choix. J’ai totalement confiance en allant au travail chaque matin !

(Les photos dates du premier jour à la crèche de Lou)

Gwen, workingmum

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s